« 9 juin ne sera pas 12 mars », lance Frantz Elbé à l’occasion du 29e anniversaire de la PNH

Si les événements du dimanche 9 juin, coûtant la vie à 3 agents de l’Unité Temporaire Antigang (UTAG), ont porté les autorités policières à annuler les festivités devant marque, le 12 juin 2024, le 29e anniversaire de la Police nationale d’Haïti, le directeur général de l’institution policière, Frantz Elbé, a tenu à féliciter les policiers pour leur courage et leur détermination dans la lutte contre les gangs armés qui pullulent dans le pays.

« 9 juin ne passera pas comme le 12 mars. », a lancé Frantz Elbé dans un message faisant référence à l’assassinat des agents de la SWAT Team au Village de Dieu lors d’une opération le 12 mars 2021.

Cependant, en cherchant à remonter la morale de ses troupes, Frantz Elbé a admis que la situation sécuritaire du pays a radicalement changé et que les bandits possèdent des armes de gros calibre.

Face à cette situation, Frantz Elbé a souligné que des efforts ont été consentis pour permettre à la PNH de répondre aux nouveaux défis, tels : le renforcement des effectifs des unités spécialisées, l’achat d’équipements, la création de l’UTAG, de l’unité de drones, du bureau de vetting permanent, ainsi que l’assainissement de l’administration de la PNH.

Si des voix s’élèvent aujourd’hui pour exiger le départ de Frantz Elbé à la tête de la PNH pour manque de résultat, ce dernier persiste à croire que des obtenu avec l’équipement de la PNH.

Samuel Celiné