Ariel Henry sollicite formellement le déploiement d’une force internationale de sécurité en Haïti

Le Premier ministre Ariel Henry en Conseil des ministres, tenu en fin de journée du jeudi 6 octobre 2022 a sollicité formellement une aide militaire de la communauté internationale pour Haïti.

L’information a été rapportée par le journal américain Miami Herald, citant des sources proches du pouvoir.

La demande écrite devrait être envoyée aux pays « alliés » principalement membres du Core Group le vendredi 7 octobre 2022.
Le gouvernement n’a pas précisé d’où devraient provenir les forces armées, mais indique seulement que l’aide est nécessaire pour permettre au carburant de circuler à nouveau librement depuis le terminal de Varreux et pour répondre à une flambée épidémique de choléra qui sévit actuellement dans les pays.

Selon la journaliste Jacqueline Charles du quotidien américain Miami Herald, la demande de M. Henry est intervenue à la fin d’une journée au cours de laquelle les Nations unies et leurs partenaires humanitaires ont plaidé auprès des gangs armés, du gouvernement haïtien et de la communauté internationale pour qu’un « couloir humanitaire » soit mis en place afin que le carburant puisse à nouveau circuler.

Dans la journée du jeudi, le secrétaire général de l’Organisation des États Américains, Luiz Almagro, avait, dans un tweet, invité le Premier ministre Ariel Henry a entreprendre une telle démarche pour éviter une crise humanitaire dans le pays.