Deux journalistes tués à Cité Soleil

Deux journalistes tués à Cité Soleil

Frantzsen Charles et Tysson Lartigue, deux journalistes travaillant pour des médias en ligne, ont été tués, à Cité Soleil, dans l’après-midi du dimanche 11 septembre 2022.

Les deux victimes faisaient partie d’un groupe de 7 journalistes qui se sont rendus dans le plus grand bidonville du pays, en vue de réaliser une interview avec les parents d’une adolescente de 17 ans, abattue quelques jours auparanvant, par des hommes armés qui se font la guerre à Cité Soleil.

C’est en revenant du quartier de Brooklyn où habitent les parents de l’adolescente que les journalistes ont été attaqués par des hommes armés, a révélé le porte-parole du Collectif des Médias en Ligne, Robeste Dimanche.

Le porte-parole qui dit avoir parlé avec les 5 autres journalistes qui ont pu sortir vivants de l’attaque, les 2 journalistes victimes se trouvaient sur une moto lorsque les bandits ont ouvert le feu.

Des sources au niveau de Cité Soleil ont confirmé sous le couvert de l’anonymat que les corps des victimes auraient été récupérés et calcinés par leurs bourreaux.

Depuis plusieurs mois, Cité Soleil connait une situation de tension occasionnée par la guerre que font les coalitions de gangs GPEP et G9 pour le contrôle du plus vaste bidonville du pays.

Devant cet acte barbare, le journaliste Robeste Dimanche indexe la précarité des médias traditionnels en Haïti obligeant certains jeunes journalistes, parfois sans expérience, à s’aventurer sur des terrains hostiles pour pouvoir satisfaire l’appétit de nouvelles à sensation « buz » de certains responsables de soi-disant médias en ligne qui, pour la plupart, ne vivent même pas en Haïti.