Finies les planifications : Rameau Normil annonce la phase des opérations

Entouré de membres du Haut commandement de la Police Nationale d’Haïti (PNH) et du commandement de la Mission Multinationale de Soutien à la Sécurité en Haïti (MMSS), le Directeur Général par intérim de l’institution policière, Normil Rameau annonce la fin de la phase d’évaluation et de planification des opérations visant à combattre les gangs armés qui opèrent dans le pays.

Normil Rameau qui dit avoir planifié les opérations à venir avec les forces kényanes déployées sur le terrain, garantit que les résultats des premières opérations seront communiqués bientôt par la communication de la PNH.

« Lawouze taye bandi toutan soley poko leve », « Rekreyasyon an fini » sont des expressions créoles utilisées par Normil Rameau pour soutenir son message destiné aux Haïtiens du pays et de la diaspora à qui, il lance un appel à réaliser un mariage Police/ population.

Après 15 jours à la tête de l’institution policière, d’un ton rassuré, Normil Rameau promet d’aborder de façon efficace et efficiente la question des gangs armés, annonçant avoir déjà récupéré les locaux de l’hôpital de l’université d’état d’Haïti, dans la nuit du dimanche 8 juillet 2024.

« Il n’y a ni jours, ni dates pour les opérations. Car, tout comme les citoyens aimeraient avoir des informations sur nos opérations, les gangs aussi cherchent à savoir nos modes opératoires », lance Normil Rameau qui invite la population à ne pas céder à la panique.

Déjà Normil Rameau appelle les agents de la PNH à sévir avec « force » contre les bandits armés qui doit être mis hors d’état de nuire.

Il rappelle aux policiers qu’ils ont cette fois, le plein soutient de la hiérachie et du pouvoir central dans la bataille visant l’éradication des gangs armés.

Samuel Celiné