20221121 173803

La frontière Haïtiano-Dominicaine fermée au niveau de Ouanaminthe

Des organisations de la société civile de la ville de Ouanaminthe ont fermé, le lundi 21 novembre 2022, la frontière entre Haïti et la République Dominicaine.

Par ce mouvement, le initiateurs visaient boycotter le marché de Dajabòn en territoire dominicain en empêchant aux commerçants haïtiens d’y accéder et de faire tourner cette partie de l’économie dominicaine.

« Ils n’ont laissé entrer en territoire dominicain que ceux qui ont un visa. Les autres commerçants et particulier qui voulaient se rendre au marché pour des achats, ont été contraint de faire demi-tour », a souligné pour Radio graphie le journaliste Sylvestre Fils Dorcius qui travaille à Ouanaminthe.

Par ce geste, les organisations de la société civile de Ouanaminthe, entendent dénoncer les traitements infligés par les autorités dominicaines aux migrants haïtiens qu’elles arrêtent et déportent loin des principes établis entre les nations.

Ils entendent aussi interpeller les autorités haïtiens qui, depuis plusieurs semaine, jouent à l’autruche devant le mauvais traitement infligés aux citoyens haïtiens.

Si rien n’est fait, ces citoyens haïtiens projettent de garder la frontière fermée,au moins pour une période de 3 mois, ont-ils annoncé.

Samuel Celiné