Le juge Walther W. Voltaire invité à se déporter du dossier de l’assassinat de Jovenel Moise

Le juge Walther W. Voltaire invité à se déporter du dossier de l’assassinat de Jovenel Moise

Dans une correspondance en date du mercredi 7 décembre 2022, la firme d’avocats Expertus, agissant en qualité d’avocat de la veuve Martine Moise, demande au juge instructeur Walther W. Voltaire, en charge de l’enquête sur l’assassinat de l’ancien président Jovenel Moise, de se déporter de cette affaire pour cause de « Suspicion légitime ».

Pour justifier leur demande, les avocats de Marie Etienne Martine Joseph, disent avoir de « nombreuses informations » que le juge d’instruction entretient des liens étroits avec des membres du parti politique « INITE » dont, Paul Denis qui, selon eux, est impliqué dans ce dossier.
Le juge Walther W. Voltaire invité à se déporter du dossier de l’assassinat de Jovenel Moise

Les avocats de Martine Moise ont avancé que le juge Voltaire ne peut pas avoir la sérénité suffisante pour l’instruction du dossier, par le fait qu’il a été nommé comme juge dans le système judiciaire par ce même Paul Denis, alors ministre de la Justice et de la Sécurité publique.

Le pire, selon les avocats de Martine Moise, est que, selon un rapport du Réseaux National de Défense des Droits Humains RNDDH, Paul Denis et l’ancien Directeur général de la Police, Léon Charles auraient versé des « pots-de-vin considérables » a l’ancien juge instructeur Gary Orélien pour éviter la prison.

Pour les avocats, ces gestes laissent croire que ces 2 hommes dont, l’un est un proche du juge, ont des attitudes suspectes dans le dossier d’assassinat du président Jovenel Moise dans la nuit du 6 au 7 juillet 2021.

Samuel Celiné
Les derniers articles par Samuel Celiné (tout voir)
Radio graphie