Ouverture d’une enquête sur l’assassinat des 3 policiers à Laboule

Ouverture d’une enquête sur l’assassinat des 3 policiers à Laboule

24 heures après les actes, la Police Nationale d’Haïti a annoncé le mercredi 14 septembre 2022, l’ouverture d’une enquête sur les circonstances entourant l’assassinat, la veille, de 3 policiers à Laboule 12.

En effet, selon la PNH, les policiers Patrick Octa, Roldy Destiné et Abdias Garlliothe sont tombés “sous les balles assassines des malfrats de la bande à Ti Makak » qui opère dans cette zone.

La Direction Générale de Police Nationale d’Haïti (PNH) dit condamner vigoureusement le décès tragique de 3 policiers et annonce qu’une « enquête est déjà ouverte afin d’élucider les circonstances de cet acte odieux et répugnant ».

Tout en adressant ses sympathies aux familles de ces policiers victimes, la Police Nationale d’Haïti renouvelle sa détermination à lutter contre tous les gangs armés sur toute l’étendue du territoire national.

Les 3 policiers ont été tués dans des circonstances un peu trouble puisque la Police ne mentionne pas les avoir engagés dans une opération à Laboule.

Selon le responsable du Syndicat National des Policiers Haïtiens( SYNAPOHA), les policiers ont été engagés dans cette opération sous les ordres d’un haut gradé de la PNH qui a agi à l’insu du commandement de la Police pour satisfaire ses intérêts personnels.