9 présumés bandits arrêtés à Léogane

9 présumés bandits arrêtés à Léogane

La Police au niveau de la commune de Léogane a procédé à l’arrestation de 9 présumés bandits, lors d’une série d’opérations menées le mardi 9 et le mercredi 10 août 2022, dans la localité de “ Nan Oliv”, zone Baussan, 1ère section Dessources.

2 des 9 individus arrêtés ont été transférés à Port-au-Prince, selon le commissaire principal de la Police de Léogane, Max Althus Vital qui a confirmé l’information pour Radio graphie. Max Althus Vital qui n’a pas souhaité dévoiler toutes les informations disponibles, parle de la nécessité de ne pas déranger l’enquête en cours.

Cependant, selon des sources bien informées au niveau de la commune, le mardi 9 août dernier, des citoyens de la population de la zone de Baussan, ont alerté la Police sur la présence suspecte d’un individu, identifié comme”Manno”, le deuxième chef du gang “5 segond” du Village de Dieu qui flânochait dans cette zone en compagnie d’un autre individu, identifié comme un agent de sécurité de la Mairie de Léogane.

La Police s’est rendu sur les lieux et a parvenu à l’arrestation de 3 individus qui seraient de mèche avec le nommé “Manno”.

Le lendemain, des membres de la population de la zone de “Nan Oliv”, ont lancé le même cri de détresse devant la présence d’individus non identifiés qui envahissent leur communauté.
Selon nos sources, ce groupe serait des membres du gang 400 mawozo fuyant leur fief à la plaine du Cul-de-Sac.

Parmi les individus arrêtés, il y en a qui ont été introduits dans le calme de la Cité Anacaona par des originaires de la commune ayant été enrôlé dans le gang des 400 mawozo et qui cherchent un refuge pour échapper à la Police aujourd’hui.

Dans le cadre de ce dossier, des agents de la Direction Centrale de la Police Judiciaire (DCPJ) ont été constatés au commissariat de Léogane, au cours de la journée du jeudi 11 août 2022, rapportent nos sources.