Meurtre

Au moins 57 personnes dont 4 policiers tués en Haïti en juin 2022,

Selon un rapport publié le mardi 4 juillet 2022, par l’Organisation Citoyenne pour une Nouvelle Haïti (OCNH), 57 citoyens ont été tués par balle et/ou à l’arme blanche en Haïti au cours de la période allant du 1er au 30 juin 2022.

L’OCNH souligne que la plupart de ces actes, ont été commis dans le département de l’Ouest, notamment dans la région métropolitaine de Port-au-Prince.

Parmi les victimes figurent 4 policiers qui sont Jude Semelus, tué à Latremblay en plaine, Robert Ménard à Carrefour Marassa à la Croix-des-Bouquets,  Réginald Vilpique atteint de projectiles en plaine et décédé à l’hôpital et Elgo Saint-Juste, blessé lors d’une attaque armée à Bourdon avant de rendre l’âme à l’hôpital.

Pour receullir ces chiffres, l’OCNH dit avoir mobilisé ses agents de « monitoring » sur le tout territoire national.

Ainsi l’organisation de défense des droits humains, dit admette que ses chiffres ne sont pas exhaustif, mais sont quant même de taille à montrer l’état de pourrissement de la situation sécuritaire du pays.

Comme pour noyer le petit poisson dans un pays où les autorités font preuve de mutisme face aux gangs armés, l’OCNH a tenu à faire des recommandations telles, adopter des mesures de sécurité urgente, doter la PNH de moyens nécessaire pour combattre le banditisme et augmenter les contrôles de routine sur le territoire national.

Samuel Celiné