Bain de sang à Delmas 24

Au moins 13 personnes ont été assassinées par des bandits armés de la coalition de gangs dénommée « Viv Ansanm », à Delmas 24, dans l’après-midi du mardi 11 juin 2024.

Les victimes accompagnaient un véhicule blindé de la Police qui quittait le quartier de Solino à destination de Delmas 24.

Armés d’armes blanches et de bouteilles, ces membres de la population qui voulaient encourager les policiers, a buté sur une embuscade tendue par des membres de gangs qui ont, du coup, ouvert le feu sur la foule.

Outre les personnes assassinées, des sources rapportent plusieurs blessés par balles qui ont été transportés d’urgence à l’hôpital.

Le dimanche 9 juin dernier, 3 agents de l’Unité Temporaire Antigang ont été tués par des bandits armés dans la zone de Delmas 18, non loin de Solino.

Samuel Celiné