Des agents de l’UDMO en difficulté pour avoir livré un présumé chef de gang

Des agents de l’UDMO en difficulté pour avoir livré un présumé chef de gang

Des agents de la Police Nationale d’Haïti ont mis, dans l’après-midi du dimanche 27 novembre 2022, la main au collet d’un individu armé qu’ils ont identifié comme l’un des chefs de gangs opérant à Canaan.
Des agents de l’UDMO en difficulté pour avoir livré un présumé chef de gang

Selon nos informations, l’individu, très recherché par la Police, a été arrêté dans l’aire du Champs de Mars par une patrouille de l’Unité Départementale de Maintien d’Ordre Ouest 1 de la PNH, en possession d’un pistolet de calibre 9 mm.
Des agents de l’UDMO en difficulté pour avoir livré un présumé chef de gang

L’individu maitrisé, la patrouille a informé la base de cette prise et a reçu l’ordre de le ramener sain et sauf à la base.

Cependant, quelques minutes plus tard, l’idividu a mystérieusement quitté la patrouille pour se retrouver entre les mains de membres de la population à Carrefour-Feuilles qui l’exécutent sans autres formes de procès.

Contacté par Radio graphie, le commissariat de Port-au-Prince a confirmé avoir accompagné un juge de paix pour le constat du corps d’un individu calciné à la rue Monseigneur Guilloux, au niveau de Carrefour-Feuille.

Cependant, vue son état, la Police n’arrive pas à identifier le corps que les témoignages de résidents de la zone ont présenté comme celui d’un individu armé.

Au moment de la rédaction de l’article, les autorités policières cherchent encore à identifier les policiers qui faisaient partie de la patrouille, semant la panique dans les rangs de l’UDMO Ouest-1.

Samuel Celiné
Les derniers articles par Samuel Celiné (tout voir)
Radio graphie