Eugénia Romain ou le coup raté de Moïse Jean Charles

Trop souvent reproché comme un leader apte à mobiliser la rue contre ses adversaires politiques, sans pourtant avoir aucune alternative, le Conseil de Transition du Peuple souverain de l’ancien sénateur Moïse Jean Charles, devrait être perçu comme un coup de maitre visant à faire taire les rumeurs.

Coup de théâtre, le Dr Eugénia Romain, choisie par le leader de « Pitit Desalin » comme présidente de la transition qu’il rêve, patine lors de sa première prise de parole, révélant que Moïse Jean Charles a confondu vitesse et précipitation dans sa démarche.

En effet, lors d’une interview accordée à la Radio Caraïbe dans la matinée du jeudi 27 octobre 2022, la personnalité choisie, comme chef de fil du Conseil a confirmé qu’elle est détentrice d’un passeport canadien.

Indiquant avoir reçu ce document du gouvernement canadien, la protégée de Moïse Jean Charles, rappelle n’avoir jamais renoncé à sa nationalité haïtienne.

Détentrice d’un passeport étranger, Eugénia Romain, avait fait fi des prescrits de la Constitution haïtienne, ne reconnaissant pas la double nationalité pour donner son mot au leader de « Pitit Dessalin ».

Démasquée, la protégée de Moïse Jean Charles, se dit prête à abandonner son passeport canadien, juste pour tenter sa chance dans la politique en Haïti.

Samuel Celiné