Guerre de gangs aux portes du Palais national

Guerre de gangs aux portes du Palais national

Des gangs armés opérant à la première circonscription de Port-au-Prince sont sur leurs pieds de guerre depuis tôt ce lundi 25 juillet 2022.

Des tirs sporadiques sont entendus depuis le Champ-de-mars, dévoile un technicien qui s’est refugié dans les parages du Palais national pour échapper à la fureur des belligérants qui transforment la rue des Miracles où il travaille habituellement, en zone de combat.

Selon l’homme qui s’est confié par téléphone à Radio graphie, des hommes armés parviennent à investir la rue Pavée non loin de l’école de la Sainte-Trinité, se trouvant à quelques centaines de mètres du Palais national.

Selon des sources bien informées, cette guerre oppose les hommes armés du haut Bel-air alliés du GPEP et du bas Bel-air ( krache dife), alliés du G9. Comme à Cité Soleil et à la Plaine du Cul-de-Sac, en avril dernier, ces hommes se battent pour une affaire de contrôle de territoire.

Samuel Celiné
Les derniers articles par Samuel Celiné (tout voir)
Radio graphie