Le kidnapping pousse le Centre GHESKIO à suspendre ses activités à Port-au-Prince

Le kidnapping pousse le Centre GHESKIO à suspendre ses activités à Port-au-Prince

Le centre GHESKIO décide de suspendre ses activités à Port-au-Prince, à partir de ce vendredi 10 février 2023, selon ce qu’a révélé une source proche de l’institution à la Radio RFM.

Cette décision est prise dans le but de protester contre le kidnapping et exiger la libération du Dr Karine Sévère, l’une des responsables de cette structure hospitalière à Port-au-Prince.

Le Docteur Karine Sévère a été kidnappée le jeudi 9 février 2023.