La Police a repris le contrôle du sous-commissariat de Savane Pistache

La Police a repris le contrôle du sous-commissariat de Savane Pistache

Après des heures d’affrontements armés avec les bandits, la Police a repris le contrôle du sous-commissariat de Savane Pistache.

En effet, dans la matinée du jeudi 10 novembre 2022, des bandits lourdement armés ont pris d’assaut, le sous-commissariat de Savane Pistache, quartier de Carrefour-Feuilles dans la commune de Port-au-Prince.
La Police a repris le contrôle du sous-commissariat de Savane Pistache

Selon les informations reccueilles auprès d’habitants de la zone, l’acte a été perpétré par des éléments des gangs dirigés respectivement par les nommés Ti Makak, établi à Lanoule 12 et Ti Lapli opérant à de Grand ravine, quartier de Martissant.

Outre la mobilisation d’une quantité importante de policiers, des sources de la zone ont signalé avoir remarqué la présence de civils armés des quartiers de Carrefour-Feuilles et de Fontamara dans les parrages.

Cette situation a contraint des membres de la population à abandonner leurs maisons pour éviter d’être victimes dans les affrontements.

Hormis un véhicule de police criblé de balles, aucune information n’est encore disponible sur le bilan humain des heurts.
La Police a repris le contrôle du sous-commissariat de Savane Pistache

Le tronçon Savane Pistache, Saint-Jude et Fontamara que veulent contrôler cette coalition de gangs aujourd’hui, restait la seule voie fréquentable reliant Port-au-Prince aux département du sud du pays depuis la prise de Martissant par les bandits armés en juin 2021 et les attaques meurtrières perpétrées par le gang de Ti Makak sur des citoyens empruntant le tronçon Laboule 12, Tara’s, Saint-Roc et Carrefour.

Samuel Celiné