Les États-Unis se font enfin utiles dans la lutte contre la prolifération des armes de guerre en Haïti

Les États-Unis se font enfin utiles dans la lutte contre la prolifération des armes de guerre en Haïti

Lors d’une conférence de presse le mercredi 17 août 2022 à Miami dans l’État de la Floride, le Département de Sécurité Nationale des États-Unis d’Amérique, dévoile un ensemble de mesures quil compte adopter, en vue de diminuer le trafic d’armes qui se fait entre les États-Unis et Haïti, selon des informations relayées par la Voix de l’Amérique.

Les autorités américaines disent constater ces derniers temps une augmentation de la quantité mais aussi du calibre des armes exportées illégalement vers Haïti qui croupit sous les lois des gangs armés.

Selon l’agent spécial responsable de l’investigation pour le Département de Sécurité Nationale de la ville de Miami, Anthony Salisbury, rappelle avoir déjà intercepté des fusils de snipper en direction d’Haïti.

Ainsi, le gratin du système de sécurité des États-Unis, se dit en branle pour suivre la situation et faire échec aux trafics illicites des armes dans la région caribéenne y compris Haïti.

Ainsi, les États-Unis s’engagent à inspecter tous les cargos et les colis qui seront envoyés vers Haïti afin d’identifier et de procéder à la saisie de toutes les armes et munitions à destination de la Caraïbe et d’Haïti en particulier.