Les téléphones des individus arrêtés à Jacmel, commencent à parler

Les téléphones des individus arrêtés à Jacmel, commencent à parler

Le Service Départemental de la Police Judiciaire du Sud-Est a découvert d’importants indices dans les téléphones portables des nommés Mathieu Thomas et Albert Laury laissant croire qu’ils seraient impliqués dans des actes de kidnapping, révèle une note publiée sur la page Facebook de l’institution policière.

Ces deux individus, appréhendés à Jacmel, le mardi 16 août 2022 avaient confirmé, lors de leur première audition, qu’ils sont membres du gang des “400 Mawozo” qui sème la terreur dans la plaine du Cul-de-Sac.

Selon la Police, les résultats de l’analyse d’un Samsung Galaxy A02S retrouvé en possession des deux hommes, prouvent que ce téléphone appartenait à Davidson Rozier, un citoyen qui a été enlevé le 25 janvier 2022, à Tabarre 49, dans la zone de Eddy One à bord d’une Jeep Laredo de couleur blanche.

La victime avait passé 5 jours séquestré et a dû verser une rançon de 565, 000 mille gourdes en échange de sa libération.

Le deuxième téléphone, un Samsung Galaxy J6+ appartenait à Mme Nicole Noël et avait été volé dans son véhicule à Santo 17.

Contactées par les enquêteurs, les deux victimes ont indiqué avoir déjà porté plainte à la DCPJ faisant état de ces faits.