Img 20221107 Wa0184

L’État perd le contrôle du barrage de Caneaux qui irrigue la Vallée de l’Artibonite

Des dizaines de citoyens de Petite-Rivière de l’Artibonite ont fait irruption et saisissent les clés du barrage de Caneaux qui permet l’irrigation de la Vallée de l’Artibonite, dans l’après-midi du lundi 7 novembre 2022.

Ils ont agi ainsi lors d’une journée de manifestation contre le laxisme des autorités gouvernementales, face aux agissements des gangs armés de Savien et de Palmis dans la commune.

Dans leur colère, les manifestants ont aussi fermé les portes de la mairie de la ville pour exprimer leur ras-le-bol face à la terreur imposée par le gang dirigé par le nommé Lukson Elan qui tue, pille et incendie à Petite-Rivière de l’Artibonite depuis une vingtaine de jours.

Suite à cet acte, le Directeur général de l’Organisme du Développement de la Vallée de L’Artibonite, Frantz Jean Mary a dénoncé « un groupe individus armés qui ont fait irruption dans le barrage de canneaux, bastonné le personnel en poste, saisi les clés et déverse les eaux directement vers la mer ».

Cette action risque de provoquer une pénurie dans les canaux d’irrigation de l’Artibonite et engendrer du coup, des conséquences néfastes pour les planteurs, a rappelé le Directeur général de l’ODVA.

Samuel Celiné