Tension à Port-au-Prince contre la crise du carburant

Tension à Port-au-Prince contre la crise du carburant

La crise du carburant qui se vend sur le marché noir sous les yeux passifs des autorités, est à la base d’une nouvelle journée de tension dans certaines zones de la région métropolitaine de Port-au-Prince, le vendredi 19 août 2022.

En effet, les communes de Port-au-Prince et de Delmas, ont connu une mi-journée très mouvementée, à cause de la présence de protestataires, notamment des chauffeurs de taxi-moto qui ont gagné les rues pour exprimer leur ras-le-bol face au mutisme des autorités devant la crise du carburant.

Sur leur parcours, les protestataires ont dressé des barricades de pneus enflammés et tentaient de s’emparer des jerrican (gallons jaunes) trouvés sur leur passage pour montrer leur désaccord au marché noir provoqué par des propriétaires de stations-services, sans scrupule bénéficiant du mutisme des autorités en place.