Une religieuse d’origine italienne tuée à Port-au-Prince

La soeur Luiza Dell’Orto a été attaquée par des bandits armés dans la zone de Delmas 19, région métropolitaine de Port-au-Prince, dans l’apres-midi du samedi 25 juin 2022.

Atteinte d’environ 4 projctiles, elle a été tansportée d’urgence à l’hôpital Bernard Mevs. Cependant, la professeure de philosophie au grand séminaire Notre-Dame d’Haïti a rendu l’âme peu après son admission en soins intensifs.

La victime faisait partie de la congrégation des petites  soeurs de l’Évangile selon des soures proches de l’Église catholique.

Cette religieuse vient allonger la liste des victimes de l’insécurité qui sévit en Haïti sous les yeux passifs des autorités qui, au lieu de s’attaquer au problème, préfèrent prendre la poudre d’escampette.

Le dernier cas de fuite des autorités, remonte au vendredi 10 juin 2022, lorsque les autorités judiciaires ont été chassées, par des bandits, de leurs bureaux au Bicentenaire. Avant elles, depuis la mi-mai, le chef de l’exécutif monocéphale, Ariel Henry, avait déjà abandonné son bureau au bord de mer pour céder du terrain aux bandits.

 

Samuel Celiné