Après “ Zo pwason” “ Tèt kòk” est tué à Miragoane

Après “ Zo pwason” “ Tèt kòk” est tué à Miragoane

Jean Simon, connu sous le sobriquet de  « Tèt kòk », a été tué le vendredi 10 juin 2022 à Miragoâne.

Selon une source proche du parquet de la juridiction ayant requis l’anonymat, armé d’un Uzi, ce « bandit » qui opérait dans la zone de Dufort dans la commune de Léogane, essayait de traverser la commune de Miragoâne vers les 2 heures du matin lorsqu’il a buté sur une « équipe de la permanence du parquet » dirigée par Jean Ernest Muscadin.

C’est cette équipe qui a stoppé Jean Simon selon la source  proche du parquet de la juridiction de Miragoâne qui présente l’homme comme un dangereux criminel.

Au début du mois de juin, Elvain Saint-Jacques « Zo pwason » a été exécuté par le commissaire du gouvernement près le tribunal de première instance de Miragoâne, Jean Ernest Muscadin, alors qu’il a été maitrisé.

Pour justifier son exécution, « Zo pwason » a été présenté comme un dangereux bandit évoluant à Village de Dieu à Port-au-Prince.

Ce qui a sucité de vives réactions dans la société pour condamner ou encenser les agissements du commissaire.

 

Samuel Celiné