La pédiatre Bennetty Augustin encore gardée par ses ravisseurs malgré le versement de la rançon.

Enlevée à Laboule 12 depuis le jeudi 5 mai 2022, la pédiatre Bennetty Augustin est toujours privée de sa liberté selon son cousin Pouloute Djoguel qui s’est confié à télé scoop dans l’après-midi du jeudi 12 mai.

Aux dires du cousin de la victime, la famille a déjà versé la rançon négociée avec les bandits qui éxigaient 600 milles dollars américains pour la libération de l’otage.

Selon Pouloute Djoguel, les ravisseurs ont garanti à la famille qu’une fois la rançon négociée versée, ils remettront la pédiatre en liberté, soit le lundi 9 mai dernier.

Cependant, au lieu de tenir parole: “après avoir reçu le versement, ils nous disent que la famille doit encore verser 2 millions de gourdes, si nous ne voulons pas reccupérer le cadavre dans les rues”, se plaint Pouloute Djoguel.

Pouloute Djoguel rappelle que la famille de la victime qui a déjà remué ciel et terre pour verser la première rançon ne parvient pas à trouver cette deuxieme.

Il fait appel à la compréhension des ravisseurs en ce sens.

La pédiatre a été enlevé à quelques pas de sa maison à Laboule 12, dans les hauteurs de Pétion-Ville, devenu depuis peu un terrain de chasse pour les kidnappeurs.

Ce jeudi 12 mai encore, la police a annoncé avoir dévié une tentative d’enlèvement sur la route de Frères dans cette même commune.

Selon le porte parole de la police, Gary Desrosiers, cette tentative de rapt a conduit à l’arrestation de 3 bandits, la saisie de 3 armes à feu et de 2 véhicules.

Samuel Celiné