Le gang de Vitelhomme encerclé par la police à Torcel et à Pernier

Les affrontements qui se sont poursuivis ce vendredi 13 mai 2022 entre la police et les bandits du gang de Vitelhomme Innocent, opérant dans les zones de Torcel à Tabarre et Pernier à Pétion-Ville, font déjà des victimes au sein de la population civile.

Des sources concordantes soulignent que les combats de ce vendredi, ont coûté la vie à 3 citoyens de la population civile au niveau de Torcel et Pernier.

D’autres sources parlent de 5 individus armés stoppés par la police et de 6 autres tués par la population à Pernier.

Les pertes matérielles sont assez lourdes dans les zones de conflits rappellent nos sources qui parlent de l’incendie d’une station de service et de plusieurs véhicules.

Joint au téléphone, le porte parole de la police, Gary Desrosiers n’était, jusqu’à 7h 30 ce soir, pas en mesure de confirmer ni d’infirmer ces chiffres, indiquant que les opérations sont encore en cours.

Selon un habitant de la zone de Pernier 26 qui confie que les combats se sont poursuivis jusqu’à 8h ce soir, il y a dans son quartier des cris de citoyens pleurant la mort d’un proche tué lors des échanges.

L’homme qui venait à peine de rentrer chez lui, souligne que les affrontements se font au niveau de Torcel, Pernier 17 et Pernier 23 là où les policiers montent la garde et tentent d’étouffer les bandits bloqués à l’intérieur.

« Depuis tôt ce matin, la PNH bloque l’accès à ces zones. Ce n’est que vers les 4 heures que les agents sur place, ont autorisé les gens a rentrer chez eux », indique ce père de famille qui, lui aussi a eu du mal à traverser la zone de Pernier 27.

Dans un message publié sur son compte tweter dans la matinée du vendredi 13 mai, l’institution policière indique que les opérations menées dans la journée de jeudi, s’étaient soldées par la mort de 5 membres du gang de Vitelhomme, l’arrestation de 6 autres, la saisie de 3 armes à feu et de 2 véhicules.

Le porte parole de la police, Gary Desrosiers, indique que la police compte maintenir ces opérations visant à éradiquer les gangs opérant dans la plaine du cul-de-sac et de ses environs.