Le bureau du Premier ministre Ariel Henry déserté pour cause d'insécurité

Le bureau du Premier ministre Ariel Henry déserté pour cause d’insécurité

Depuis la mi-mai 2022, la Primature, bureau du Premier ministre, est désertée par ses employés, à cause de l’insécirité qui prévaut au Bicentenaire.

C’est ce que révèle à Radio graphie, un cadre de l’institution ayant requis l’anonymat.

Selon ce cadre, les employés travaillent désormais dans d’autres espaces non officiels de la capitale.

La prise du palais de justice le vendredi 10 juin dernier par le gang armé du Village de Dieu, vient renforcer cette peur des employés qui laissent définitivement l’espace sous la garde des policiers qui y sont affectés.

Dans l’après-midi du jeudi 16 juin 2022, les gangs armés du Bicentenaire  ont attaqué  les locaux de l’Autorité Portuaire Nationale, faisant un mort et deux blessés.

Face à ce nouvel assaut non loin du bureau abandonné du Premier ministre Ariel Henry, les autorités ont vite dépêché sur les lieux, un véhicule blindé de la Police nationale d’Haïti en renfort à un autre déjà présent dans la zone, dévoile une autre source proche du bureau du chef du gouvernement, toujours sous couvert d’anonymat.

Cette présence policière a fini par dissuader les gangs et maintenir du coup, dans la tête des citoyens que l’exécutif monocéphal a encore son ombre au Bicentenaire.

La fuite du Premier ministre et des employés qui abandonnent leur espace de travail au Bicentenaire, laisse entendre que les gangs ont mis en déroute, 2 des 3 pouvoirs de l’État puisque le vendredi 10 juin dernier, les bandits du Village de Dieu avaient chassé les autorités judiciaires du Bicentenaire et ont, depuis, occupé l’espace du palais de justice.

Reste alors au bicentenaire, le pouvoir législatif, logé dans des structures préfabriquées à la merci des gangs assoiffés de nouveaux territoires face à des autorités qui se montrent de plus en plus nonchalants sur le dossier.