Le Sénat de la République appelle à une transition dans la transition

Le Sénat de la République appelle à une transition dans la transition

Dans une note en date du jeudi 8 septembre 2022 et signée par les 10 sénateurs en fonction, le tiers du Sénat de la République appelle le “ gouvernement de facto de Ariel Henri”, les acteurs politiques et de la société civile à trouver une entente pour former “ un gouvernement de transition” capable de répondre concrètement et rapidement aux “ justes et légitimes revendications” du peuple.

Pour cause, le Sénat estime que la situation politique, économique, sociale et environnementale du pays s’est considérablement détériorée et que le gouvernement en place ne fait rien pour répondre aux revendications des citoyens.

Fort de ce constat de « surplace politique », le Sénat de la République dit, se ranger aux côtés de la population qui ne cesse de protester à travers les rues pour exiger, la sécurité, la disponibilité du carburant, la baisse du coût de la vie et la disponibilité du dollars pour les citoyens.

Ainsi, le Sénat presse les acteurs à trouver au plus vite possible, soit avant le 1er octobre 2022, ce consensus qu’il estime être nécessaire à la mise en place d’une gouvernance de transition devant conduire le pays sur la voie de la stabilité et à l’organisation des élections.