Tension au Pénitencier national. Un employé du journal Lenouvelliste blessé par balle

Tension au Pénitencier national. Un employé du journal Lenouvelliste blessé par balle

Franckel Rodolph, un graphiste du journal Lenouvelliste, situé à quelques pas du Pénitencier national a été blessé par balle dans la matinée du mercredi 27 juillet 2022, selon ce qu’a rapporté un employé du plus ancien quotidien du pays sous couvert de l’anonymat.

Selon la source, l’employé qui tentait de rejoindre son travail aurait reçu au moins 2 projectiles aux abords du journal.

Il a été transporté d’urgence à l’hôpital, rappelle la source anonyme. Incapable de travailler dans une telle ambiance, le journal a décidé de fermer ses portes après les faits.

« On tire partout. Je suis bloqué au Journal », confie un journaliste du quotidien à Radio graphie.

En effet, le centre-ville de Port-au-Prince connait une situation de tension imposée par des gangs armés qui se battent pour une affaire de territoire.

Le Pénitencier national, situé à quelques mètres du journal a connu une situation de trouble aussi dans la matinée du mercredi 27 juillet.