Vers l’augmentation prochaine des prix du carburant

Vers l’augmentation prochaine des prix du carburant

Outre des thèmes passe-partout comme l’organisation des élections, le dialogue et le rétablissement d’un climat de sécurité dans le pays, l’annonce de la détermination du gouvernement de revoir à la hausse le prix du carburant a été la toile de fond de l’adresse à la Nation du Premier ministre Ariel Henry, dans la soirée du dimanche 11 septembre 2022.

Selon le Premier ministre qui annonce l’augmentation prochaine du prix à la pompe, il n’est pas possible pour l’État haïtien de continuer à dépenser 50 milliards de gourdes, pour subventionner les produits pértroliers, au bénéfices de citoyens qui peuvent bien achter le produit au prix normal.

Soulignant que des “ malfaiteurs” accaparent le carburant disponible pour le revendre au marché noir, Ariel Henry espère mettre fin à cette pratique en augmentant le prix des produits pétroliers.

Ce qui, selon lui, participe à une volonté d’une meilleure gestion des ressources de l’État haïtien.

“La somme dépensée pour subventionner les produits pétroliers est suffisante pour payer les enployés de l’État pendant 1 an”, lâche Ariel Henry dans sa démarche visant à convaincre la société sur la nécessité d’une telle augmentation.

Comme il l’avait fait lors de la première augmentation en décembre 2021, Ariel Henry s’est lancée dans de vagues promesses d’accompagnement social en faveur des plus pauvres.

Ainsi, il invite les haïtiens à ne pas se laisser influencer par des politiques qui tentent d’utiliser le dossier du carburant pour réaliser leur capital politique au détriment de la société.