Anémie sévère au Programme National de Transfusion Sanguine

Sur les 80 mille pochettes de sang nécessaires, le programme National transfutionnel n’a reccueilli que 21mille  pouchettes  en 2021, dévoile le directeur général du PNTS, Ernest Noël, lors de la cérémonie marquant la journée mondiale des donneurs de sang volontaires, le mardi 14 juin 2022.

Le directeur qui déplore cette réalité, rappelle qu’accepter  volontairement de donner du sang pour sauver la vie d’un semblable en danger, est un geste sans prix, témoignant d’une forme de solidarité  envers sa   communauté.

Loin de se laisser décourager, le docteur  projette  de redoubler d’efforts en vue  de collecter  35 mille pochettes de cette liquide vitale pendant l’année 2022.

La collecte de sang relève d’une nécessité  tenant compte de la réalité  sécuritaire du pays  explique  le directeur général du  PNST qui encourage les institutions impliquant dans le promotion du collecte de sangs à travers le pays à intensifier leur travail dans cette perspective.

Dans cette ligne, l’institution  a remis, ce mardi, des plaques d’honneur ainsi que des certificats à plusieurs institutions pour le travail de sensibilisation  qu’elles  réalisent au sein de la population pour encourager les citoyens à devenir des donneurs  volontaires de sang.

Ainsi, la fondation du Docteur Jean Betrand Aristide, L’AMCHAM, l’ONG Food for the poor  et RENAGSANG ont reçu des plaques d’honneur et des certificats lors de cette cérémonie.