Kidnapping de médecins à Port-au-Prince: l’hôpital Bernard Mevs ferme ses portes

Kidnapping de médecins à Port-au-Prince: l’hôpital Bernard Mevs ferme ses portes

Dans une note publiée le jeudi 19 mai 2022, les responsables de l’hôpital Bernard Mevs, annoncent au public que les portes de l’institution seront fermées pour les nouveaux cas, les vendredi 20 et samedi 21 mai en cours.

Ainsi, ce centre hospitalier entend exprimer sa solidarité avec la Société  Haïtienne de Pédiatrie qui proteste contre l’enlèvement depuis le 5 mai dernier de la pédiatre Bennetty Augustin à Laboule 12.

Dans sa note, l’hôpital Bernard Mevs souligne que le milieu médical est fatigué d’être les proies des kidnappeurs alors que les professionnels de la santé ne cessent de risquer leur vie pour prendre soin des autres.

Enlevée le jeudi 5 mai dernier, la pédiatre Bennetty Augustin est encore gardée par ses ravisseurs alors qu’une rançon a été versée par sa famille.

Selon Pouloute Djoguel, un cousin de la victime, les ravisseurs réclament une somme de 2 millions de gourdes additionnelles pour la libération de la pédiatre.

Loin de chômer, malgré les promesses de sécurité des autorités, les bandits ont porté un nouveau coup au milieu médical en enlevant le mardi 17 mai dernier, le directeur médical de l’hôpital général Jacques Pierre Pierre, devant sa clinique à la ruelle Waag, en plein cœur de Port-au-Prince.

Samuel Celiné
Les derniers articles par Samuel Celiné (tout voir)
Radio graphie