L’ancien sénateur Yvon Buissereth assassiné et brûlé à Laboule

L’ancien sénateur Yvon Buissereth assassiné et brûlé à Laboule

L’ancien sénateur du Sud, Yvon Buissereth et son chauffeur ont été assassinés à Laboule 12 dans l’après-midi du samedi 6 août 2022.
Les deux hommes qui circulaient à bord d’un véhicule de marque Toyata Land Cruiser, essayaient de traverser la zone au niveau de Carrefour Désiré lorsqu’ils se sont fait attaquer par des hommes armés de la bande à « Ti Makak » qui, par des actions éclairs, opèrent dans cette zone.
Radio graphie a confirmé l’information auprès de sources proches de l’Entreprise Publique de Promotion de Logements Sociaux (EPPLS), que dirigeait l’ancien sénateur jusqu’à sa mort.
Ces sources disent avoir identifié le véhicule de service du directeur sur la scène du crime.
Après leur forfait, les bandits ont mis le feu dans le véhicule, calcinant du coup, les corps des victimes, révèle à Radio graphie un employé de l’Entreprise Publique pour Promotion de Logements Sociaux.
Selon les informations recueillies par Radio graphie, le directeur de l’EPPLS était en route pour le Sud du pays.
Comme tout simple citoyen, il a dû bifurquer par Laboule 12 pour éviter la terreur imposée par les gangs opérant dans la 3e circonscription de Port-au-Prince.