Amel Lafleur renvoyé au correctionel

Amel Lafleur renvoyé au correctionel

Après avoir boudé l’invitation du parquet de Port-au-Prince le lundi 9 janvier 2023, Le Pasteur Amel Lafleur a finalement répondu à l’appel du commissaire du gouvernement Jacques Lafontant, ce mardi.

Suite à son audition, qui a duré des heures, le pasteur de l’église de Dieu indépendante de la porte étroite a été renvoyé par devant le tribunal correctionnel.

Le commissaire du gouvernement près le tribunal de première instance de Port-au-Prince, Jacques Lafontant, a souligné, après l’audition, qu’un acte de citation sera signifié au pasteur qui a un délai de 5 jours ordinaires pour comparaître devant le Tribunal Correctionnel afin de répondre des faits qui lui sont reprochés.

Amel Lafleur est accusé d’outrage public à la pudeur pour avoir publié des vidéos où il s’adonnait à des attouchement sur l’une de ses filles, lors d’une activité de formation à l’intention des fidèles de son église.