Haïti insécurité : La Police révèle la phararonique somme transportée par les hommes tués à Mirebalais

Haïti insécurité : La Police révèle la phararonique somme transportée par les hommes tués à Mirebalais

La Police Nationale d’Haïti révèle que les deux individus exécutés dans la cadre de la justice populaire dénommée « Bwa Kale », à Mirebalais, le vendredi 29 mars 2024, étaient en possession de 6 millions 300 mille gourdes et 20 mille dollars américains au moment de leur arrestation.

Les nommés Ananel Alexandre, agent 2 de la PNH qui faisait partie du CBIM et Musca Michelet, chef de sécurité au Conseil Électoral Provisoire avaient aussi en leur possession, 2 pistolets de calibre 9 mm, 6 chargeurs bien remplis, une boite de 50 cartouches et 6 téléphones portables.
Haïti insécurité : La Police révèle la phararonique somme transportée par les hommes tués à Mirebalais

Ils roulaient à bord d’un véhicule de marque Nissan Xterra de couleur noire, immatriculé : AA-49833, en direction de la Belladère à la frontière avec la République Dominicaine pour s’approvisionner en armes et munitions pour le compte de gangs armés opérant dans la région métropolitaine de Port-au-Prince.