Le gang de Vitelhomme fait chanter les armes et ajourne les examens officiels à Tabarre

Le gang de Vitelhomme fait chanter les armes et ajourne les examens officiels à Tabarre

Parmi les 200 mille élèves attendus aux épreuves officielles de la 9e année fondamentale le lundi 20 juin 2022,  ceux vivant dans les zones de Pernier de Torcel et dans la commune de Tabarre n’ont pas répondu à l’appel.

Pour  cause, des hommes armés appartenant au groupe de gangs dirigé par Vitelhomme Innocent font chanter la poudre dans ces zones, privant du coup, les riverains de leur droit à la libre circulation.

Certains candidats des ces zones   qui s’apprêtaient à rejoindre  les centres d’examens tôt ce matin, se sont vus coincés chez eux, à cause de ce climat de terreur.

Pour l’heure, on ignore encore la cause de cette tension qui prévaut dans ces zones où des patrouilles de la Police sont à pied d’œuvre pour tenter de mater les gangs.

Face à cette première journée perdue, le ministre de l’éducation nationale, Nesmy Manigat a, dans une interview accordée à Radio Magic9 ce lundi matin, garanti que les élèves qui ont raté les examens de ce premier jour, auront la possibilité de reprendre ces épreuves à une date ultérieure.

Les examens de la 9e année fondamentale se déroulent du 2O au 24 juin 2022 conformément au calendrier scolaire publié par le Ministère de l’Éducation Nationale et de la Formation Professionnelle.

Dans le cadre  d’une conférence de presse tenue le vendredi 16 juin dernier, au local de l’inspection générale du MENFP, le directeur général du Ministère, Meniol Jeune avait assuré que toutes les mesures ont été déjà prises en vue du bon déroulement de ces épreuves.

 

Radio graphie