» Ma femme a été déportée en Haïti », se plaint ce citoyen dominicain

Parmi les Dominicains qui étaient présents dans la ville frontalière de Dajabon, le mercredi 11 octobre 2023, l’histoire de Morino Alonso a retenu l’attention.

Ce citoyen dominicain était à la rechercher de sa femme, une citoyenne de nationalité haïtienne déportée par les autorités dominicaines qui n’hésitaient pas à la séparer de ses 2 enfants âgés respectivement de 3 ans et de 5 mois.

« Les agents de l’immigration dominicaine sont entrés par effraction dans ma maison pour arrêter de déporter ma femme », se plaint l’homme, soulignant que le processus de régulation du statut migratoire de sa femme est en cours.

Des milliers de citoyens haïtiens ne parvenant pas à renouveler leurs droits de séjour, à cause de la décision unilatérale des autorités dominicaines, sont ainsi persécutés et déportés quotidiennement par la République Dominicaine.

Pour éviter la déportation, certains se voient obliger de négocier avec des agents corrompus qui exigent entre 5 000 et 10 000 pesos en échange de leur libération.

Samuel Celiné