Moïse Jean Charles menace de poursuivre en Justice le journal dominicain Listin Diario

Moïse Jean Charles menace de poursuivre en Justice le journal dominicain Listin Diario

Le responsable du parti « Pitit Desalin », Moïse Jean Charles a réagi après la publication, le samedi 10 septembre 2022, par le journal dominicain Listin Diario, de sa photo parmi des chefs de gangs opérant en Haïti et qui sont recherchés par la Police haïtienne.

Dans un tweet publié dans l’après-midi du samedi 10 septembre 2022, l’ancien sénateur de la République demande au journal de supprimer sa photo sur son site de journal en ligne « publiée à tort » parmi les chefs de gangs recherchés par la Police et de lui présenter des excuses publiques.

Faute de quoi, Moïse Jean Charles rappelle que le journal dominicain s’expose à des poursuites judiciaires.

Cette publication du journal Listin Diario avait déjà soulevé la colère de l’ancien Premier ministre par intérim d’Haïti, Claude Joseph qui avait déjà exigé la suppression de la photo de l’ancien sénateur sur le site du journal dominicain.

Claude Joseph qui, lui aussi faisait la une de ce journal dominicain par la publication de son nom parmi 12 chefs gangs opérant en Haïti, interdits d’entrer en République dominicaine, suite à une décision du président Luis Abinader, a souligné que la publication de la photo de l’ancien sénateur parmi les chefs de gangs recherchés par la Police haïtienne, « fait partie d’une campagne systématique de dénigrement menée contre tous les leaders qui s’engagent pour le respect de la dignité et de la souveraineté d’Haïti ».