Au moins 5 morts dans le crash d’un petit avion à Carrefour

Au moins 5 morts dans le crash d’un petit avion à Carrefour

Les citoyens Almando Gutierres, Gamaniel Valcin, Richard Edma, Christelle Fortillus, Patrice Laroche et un autre citoyen dont l’identité n’a pas été révélée sont les victimes de cet accident survenu à Carrefour.

L’appareil, un Cessna 207 qui a laissé l’aéroport international Toussaint Louverture dans l’après-midi du mercredi 20 avril 2022 devait se rendre à Jacmel dans le département du Sud-est du pays selon les autorités aéroportuaires haïtiennes.

Cependant, quelques minutes après le décollage, l’engin a craché dans la commune de Carrefour en tentant un atterissage d’urgence sur la route des rails au niveau de l’avenu Christophe Channel.

Au moins 5 morts dans le crash d’un petit avion à Carrefour

Dans sa détresse, l’avion a percuté deux véhicules faisant 2 morts et des bléssés au sol selon des riverains.

Hormis le pilote qui a rendu l’âme à l’hopital, tous les occupants de cet avion n’ont pas survécu au choc.

Au moins 5 morts dans le crash d’un petit avion à Carrefour

Pour l’heure, les causes de l’accident ne sont pas encore déterminées. Dans un tweet, le Premier ministre Ariel Henry qui se dit attristé par la catastrophe, indique avoir instruit les autorités de l’Office Nationale de l’Aviation Civile aux d’en déterminer les circonstances du drame.

Dans une note publiée dans la soirée, l’association nationale des greffiers haïtiens, rappelle que l’une des victimes, Richard Edma est un greffier au tribunal de première instance de Jacmel.

Au moins 5 morts dans le crash d’un petit avion à Carrefour

Ce dernier est victime en tentant d’éviter l’insécurité qui règne sur la route de Martissant selon la note de l’ANAGH.

En effet, à cause du climat d’insécurité imposée par les gangs armés opérant à Martissant, les petits avions sont devenus une alternative pour les haïtiens qui souhaitent se rendre dans le grand sud du pays.

Soupçonnant, les compagnies aériennes dans l’alimentation des gangs armés qui étoufent les départements du sud d’Haïti, des manifestans avaient fait irruption dans l’aéroport Antoine Simon des Cayes lors d’une manifestation contre l’insécurité le 29 mars dernier.

Au moins 5 morts dans le crash d’un petit avion à Carrefour

La foule en colère avait lors, incendié un petit avion se trouvant dans l’espace de l’aéroport.