La Sogebank quitte le centre-ville de Port-au-Prince pour cause d'insécurité

La Sogebank quitte le centre-ville de Port-au-Prince pour cause d’insécurité

Dans un avis adressé à sa clientèle, la Sogebank informe de sa décision de fermer temporairement sa succursale de la rue Pavée, au centre-ville de Port-au-Prince.

Les responsables de cette banque commerciale avancent le pourrissement de la situation sécuritaire dans cette zone, livrée aux gangs armés pour justifier leur décision.

Ainsi, la Sogebank invite ses clients à effectuer leurs transactions dans les autres succursales de la banque ou en ligne tout bonnement.

Le vendredi 24 mars dernier, la Banque Nationale de Crédit (BNC), avait, elle aussi, annoncé sa décision de fermer sa succursale de la rue Pavée.

De son côté la BRH qui opère dans cette même rue abandonnée aux gangs, avait avisé sa clientèle de sa décision de fermer ses guichets les samedis à partir du 25 mars.

Bien avant ces fermetures en cascade, la UNIBANK avait depuis quelques semaines, annoncé la fermeture de ses portes au Boulevard Jean Jacques Dessalines, au centre-ville de Port-au-Prince, toujours à cause de l’insécurité.