20230923 081132

La Police peine à intervenir à Saut-d ’Eau

Aucune intervention policière n’a été réalisée à Saut-d ’Eau, environ 12 :00 après l’assaut des bandits du gang de Canaan sur la ville, dans l’après-midi du vendredi 22 septembre 2023.

Jusqu’à 6 :00 dans la matinée du samedi, la Police Nationale d’Haïti n’avait pas été remarquée à Saut-d ’Eau en dépit de l’incendie du Commissariat de la ville et de l’assassinat de plusieurs citoyens, selon nos sources.

Une autorité politique du département souligne qu’une patrouille de la PNH qui venait de Hinche a été contrainte de passer la nuit Mirebalais en vue de sécuriser la prison civile de la zone, puisque des rumeurs laissaient croire que les bandits avaient pour mission d’attaquer cette prison pour libérer des complices qui s’y trouvent.

Profitant du mutisme de la Police, les membres du gang qui ont saccagé la ville de Saut-d ’Eau auraient déjà quitté la ville, dans la nuit, pour se réfugier à Montagne terrible et à Michaud où ils s’étaient établis depuis environ 1 an sous les yeux passifs des autorités, selon des sources concordantes à Saut-d ’Eau.

Samuel Celiné