Un militant lavalas tué peu après sa participation dans la manifestation de ce dimanche

Un militant lavalas tué peu après sa participation dans la manifestation de ce dimanche

Garry Philémond, un militant lavalas qui participait à la manifestation pour demander à ce que l’ancien président Jean Bertrand Aristide soit choisi pour diriger une éventuelle transition dans la transition d’Ariel Henry, a été tué à Delmas 29 peu après la journée de manifestation.

Garry Philémond a été arrêté en 2019 en compagnie de l’ancien député de la circonscription Delmas/Tabarre, Arnel Belizaire dans le Sud-Est du pays.

Ces hommes, accusés de “ complot contre la sûreté de l’État”, ont passé environ 2 ans derrière les bareaux et ont été appelés “ prisonniers politiques” par l’oposition qui sappait les bases du pouvoir de Jovenel Moïse.

Drôle de coïncidence, Garry Philémond a été assassiné non loin de la résidence de l’ancien député Arnel Bélizaire.

Au moment de son assassinat, Garry Philémond portait encore le t-shirt frappé à l’effigie de l’ancien prêtre de Saint-Jean Bosco, avec l’inscription en créole:” Titid se ou nap tann”.

Tout comme lui, l’ancien député Arnel Bélizaire qui venait à peine de sortir de prison en décembre 2021, a été attaqué et reçu plusieurs projectiles dans l’après-midi du mercredi 30 mars 2022 après avoir participé à une journée de manifestation.