Tapis rouge pour le sénateur Rony Celestin dans le Sud-Est

Dans une note publiée le dimanche 25 septembre 2022, un groupe d’entrepreneurs évoluant dans la commune de Jacmel, appellent le président du Sénat de la République, Joseph Lambert, l’ancien sénateur Edwin Zenny et le ministre de la Planification et de la Coopération Externe, Ricard Pierre à entrer en contact avec le sénateur Rony Celestin en vue de le convaincre à réaliser des investissements au niveau du département du Sud-Est.

Se montrant très critiques contre les agissements de certains protestataires qui s’obstinent à « cracher sur les investissements privés, notamment ceux du sénateur Rony Celestin dans le Plateau central », ce groupe d’entrepreneurs espèrent profiter de cette situation pour renforcer l’image du département du Sud-Est et aussi inciter à la création d’emplois au niveau de ce département.

Pour les « Jeunes Entrepreneurs de Jacmel », en s’attaquant aux entreprises privées établies dans le département du Centre, les protestataires ont prouvé qu’ils ne comprennent pas le risque que prennent les entrepreneurs qui investissent dans leur communauté.

Cette note publique des « Jeunes Entrepreneurs de Jacmel », vient à un moment où, à travers un message vocal publié sur la Toile, le sénateur du Centre, Rony Celestin, a annoncé sa décision d’abandonner la vie politique en Haïti et de liquider ses entreprises implantées dans le département du Centre.

Le sénateur a fait cette annonce, quelques jours après que ses entreprises avaient été la cible de manifestants qui protestaient contre la décision du gouvernement d’Ariel Henry de revoir à la hausse les prix des produits pétroliers sur le marché haïtien.

Samuel Celiné